Malaga : mort d’un sixième immigré

Un immigrant est décédé dimanche des suites de ses brûlures dans un hôpital de Malaga (Sud de l’Espagne), portant à six le nombre de morts après l’incendie volontaire d’un commissariat de Malaga où étaient détenus 17 clandestins au total, a-t-on appris de source préfectorale. Deux autres immigrants, dont un dans un état grave, restent hospitalisés après cet incendie survenu le 27 décembre. Quatre détenus sont décédés dans la semaine qui a suivi le sinistre. La police a seulement rendu publique l’identité des trois premières victimes: un Palestinien de 33 ans, Patrick Ajardan, un Marocain de 36 ans, Abderraman Bouzian, et un autre Marocain de 25 ans, Hassan Mhouda. Les deux premiers sont considérés par la police comme les responsables de l’entrée illégale du groupe d’immigrants en territoire espagnol, selon l’agence espagnole Europa press.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *