Manif à Missour contre «Assahifa»

Plusieurs dizaines de lycéens ont manifesté, lundi 19 décembre, à Missour contre le contenu d’un dossier du journal « Assahifa ». Selon des sources sur place à Missour, les élèves ont marché pour exprimer leur colère contre cet hebdo qui a qualifié leur ville de «capitale des ânes» dans son dossier de la dernière édition datée de vendredi 16 décembre 2005. L’on apprend d’ailleurs qu’un collectif de près de 40 entités locales a protesté auprès des autorités locales contre le qualificatif du pendant arabophone de la société de Boubker Jamai. Les trois collectivités locales de Missour, elles, ont décidé de tenir des sessions extraordinaires pour étudier la question. Un procès en justice n’est pas écarté.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *