Maroc : la Caisse de dépôts lance une opa sur une banque en difficulté

La Caisse de dépôts et de gestion (CDG), principal établissement financier public marocain, a annoncé mardi avoir lancé une OPA pour acquérir la totalité du capital du Crédit immobilier et hôtelier (CIH, semi-public), qui connaît depuis cinq ans de graves difficultés financières.
"Nous avons lancé lundi une OPA pour acquérir la totalité du capital de la CIH", a affirmé à l’AFP, la responsable de la Communication Mme Narjis Mehdi. Elle n’a pas été en mesure de préciser le montant de l’offre.
Considérée comme le bras armé financier de l’Etat, la CDG possédait depuis début novembre 57,55% du capital de la CIH après le rachat de 20,23% que possédait la Banque centrale populaire (BCP) et les 2,01% de la filiale la Société centrale de réassurance (SCR), indique mercredi le communiqué de la CDG. Le montant de cette transaction s’était élevé à 40 millions d’euros. Le CIH est un établissement financier public qui était chargé d’accompagner les plans gouvernementaux en matière de logement et de tourisme, et qui a connu beaucoup de déconvenues notamment avec des créances douteuses.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *