Marrakech : 19 individus condamnés à des peines d’emprisonnement de 4 à 8 ans pour actes de vandalisme.

La Cour d’appel de Marrakech a condamné, mardi soir, 19 fauteurs de troubles à des peines de prison ferme de 4 à 8 ans pour leur implication dans des actes de vandalisme lors d’une manifestation le 20 février dernier, apprend-on de source judiciaire. La Cour a ainsi condamné deux prévenus à 8 ans d’emprisonnement chacun, 2 autres à 6 ans chacun, et un autre mis en cause à 5 ans, alors que 14 autres accusés ont écopé de 4 ans chacun. La même juridiction avait condamné le 22 mars huit autres fauteurs de troubles à des peines d’emprisonnement de 5 et 8 ans. Ainsi, cinq mis en cause ont été condamnés à une peine d’emprisonnement de 8 ans chacun, au moment où les trois autres ont écopé de 5 ans de prison ferme chacun. Dans cette affaire, la Cour avait déjà condamné un premier groupe composé de deux fauteurs de troubles à des peines d’emprisonnement de huit et cinq ans. Ces deux émeutiers ont été poursuivis pour «usage de la force et de la violence», «destruction de biens publics» et «destruction de marchandises».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *