Marrakech : dix mois de prison pour le président de la CCIS

Le Tribunal de première instance de Marrakech a condamné, mercredi soir, le président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services (CCIS) de la Cité ocre à 10 mois de prison ferme pour complicité dans la falsification de pièces administratives lors des dernières élections communales. Le tribunal a également condamné Mohamed Habib Berdai (Rassemblement National des Indépendants) à une amende de 1.000 dh avec une interdiction de cinq ans de se présenter aux prochaines échéances électorales. Une autre personne a écopé, dans la même affaire, d’une peine de six mois assortie de 1.000 dh d’amende et d’une interdiction de se présenter aux prochaines élections pendant une période de cinq ans pour falsification de pièces administratives. Le même tribunal avait condamné, le 11 septembre dernier, deux candidats du RNI aux élections communales à 10 et huit mois de prison ferme et à une amende de 1.000 dh chacun pour falsification de pièces administratives.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *