Marrakech : le pédophile et le suicidé

L’affaire Imad Aït Bicha, le suicidé de Marrakech, n’a pas encore livré tous ses secrets. Les enquêteurs, qui tentent de déterminer les raisons qui ont poussé ce jeune de 29 ans d’attenter ainsi à ses jours par pendaison, disposent jusqu’à présent d’un seul témoignage. Témoignage selon lequel la victime, sans profession, a été prise en chasse par quatre mystérieux individus non identifiés avant de se donner la mort, le 22 mai dernier, dans le sous-sol d’un hangar situé dans la médina.
Ce qui semble être sûr, c’est que ce drame n’a rien à voir avec l’affaire de pédophilie dont les deux principaux protagonistes, le pédophile français Hervé Désiré Le Glouanec né en 1969 et son rabatteur Mustapha Balsami, ont écopé chacun respectivement de 4 ans et de 2 ans de prison en mars dernier. Le seul lien qui existe pour le moment entre les deux dossiers est la plainte pour agression déposée par la femme de M. Balsami contre Imad Aït Bicha.  

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *