Matteo Nicoli défendra Bouchta Bouriki

L’avocat italien Matteo Nicoli, célèbre robe noire de Vérone, a été désigné par l’imam marocain Bouchta Bouriki pour assurer sa défense à la tête d’un collectif de cinq avocats. C’est ce qu’a appris ALM lors d’un entretien avec l’imam expulsé d’Italie le 6 septembre.
Bouchta Bouriki a d’ailleurs, hier mercredi, légalisé la procuration qu’il a faite à Matteo Nicoli. Le document a été légalisé au consulat italien de Casablanca. Selon la loi italienne, l’imam marocain dispose d’un délai de 60 jours pour casser la décision du ministère de l’Intérieur. Matteo Nicoli n’est autre que l’avocat qui a plaidé contre Orianna Fallaci lors du procès qui lui avait été intenté par Adel Smith, italien converti à l’Islam qui s’est senti offensé par les écrits de l’auteur de « La Rage et l’Orgueil » et « La force de la Raison».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *