Maxi dépose le bilan

L’information faisait fureur hier dans les milieux touristiques. L’opérateur Maxi est sur le point de déposer le bilan. Une suite logique au retrait de sa licence le 24 juin dernier, faute de garantie financière. L’ardoise de Maxi s’annonce particulièrement salée pour certains hôtels marocains, à Marrakech et à Agadir. Plus de 1,6 million d’euros pour un seul hôtel dans la ville ocre.
Ces derniers mois, plusieurs huissiers, sur la trace de Maxi sont venus au Maroc. Le TO en faillite, d’origine turque, était connu pour être un adepte des bas prix.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *