Meknès : une fillette emportée par un violent courant de oued El Fakharine

Une fillette âgée d’un an et demi a trouvé la mort après avoir été emportée, mardi après-midi, par un violent courant de Oued El Fakharine à Meknès. Selon des sources de la police et de la Protection civile, Farah Ammi, qui se trouvait en compagnie de son père au bord de l’oued, de très faible débit traversant la cité ismailienne, a été surprise vers 16h00 par une masse d’eau importante qui l’a violemment percuté et emporté sur une distance de plus de 500 m. Le violent courant serait provoqué, selon les mêmes sources, par l’ouverture des vannes de la piscine municipale qui se trouve en amont du lieu de l’accident.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *