Meurtre du petit Larbi

Alain Diaz, un habitant du quartier des Aubiers (région de bordeaux), a été écroué samedi à la maison d’arrêt d’Angoulème pour « enlèvement, séquestration et homicide volontaire d’un mineur de moins de quinze ans » après la mort du petit Larbi Fanousse, ont indiqué des sources judiciaires.
Mis en examen le même jour, Alain Diaz (40 ans) a déjà été condamné dans une affaire de moeurs. Selon la presse française de samedi, il souffrait de troubles mentaux lui ayant valu plusieurs passages en hôpital psychiatrique.
Larbi Fanousse (10 ans), disparu le 4 décembre dernier, avait été retrouvé quinze jours plus tard sur un terrain vague, au coeur de la cité des Aubiers où il vivait avec ses parents.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *