Miftah dément avoir accordé un entretien à «Al Michaâl»

Le directeur de la publication de l’hebdomadaire «Al Ayam», Noureddine Miftah, dément avoir accordé un entretien à l’hebdomadaire «Al Michaâl. «J’ ai constaté avec beaucoup de stupeur et d’étonnement la publication dans les colonnes de l’hebdomadaire «Al Michaâl» d’un entretien réalisé avec moi comportant des déclarations «incendiaires» concernant le procès d’Al Michaâl. En vérité, ce ne sont absolument pas mes propos et je n’ai accordé aucun entretien à cet hebdomadaire. J’ai été contacté par un journaliste «d’Al Michaâl» dimanche dernier. Ce dernier a sollicité un entretien. Je lui ai demandé de me rappeler le lundi, chose qu’il n’a pas faite», a indiqué M. Miftah, dans un communiqué rendu public, mercredi 21 octobre. Le directeur de la publication d’«Al Ayam» condamne cet acte non professionnel de la part d’ «Al Michaâl». Pour lui, c’est un acte irresponsable, immoral et très loin des règles de déontologie qu’exige la profession.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *