Mise à niveau urbaine de Fnideq

Mise à niveau urbaine de Fnideq

L’ensemble des différents projets dont SM le Roi s’est enquis mardi à Fnideq s’inscrivent dans le cadre d’un programme global initié en application des hautes instructions royales. Son objectif: doter la ville de projets de développement qui répondent aux besoins et aux attentes de la population de cette région.
Ces projets concernent ainsi la restructuration des quartiers sous-équipés, la mise à niveau de la ville, l’aménagement de la corniche Riffienne, l’aménagement de l’entrée de la ville et sa protection contre les inondations.
Le projet de restructuration des quartiers sous-équipés, qui bénéficiera à quelque 23 mille habitants, nécessite un investissement de 35 millions de dirhams, financé par le ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme, l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces et préfectures du Nord et la commune urbaine et la société Amendis.
Ce programme consiste en des travaux d’entretien du réseau routier, du réseau de distribution d’eau, d’assainissement et d’électricité, outre l’aménagement de places et d’espaces verts, ainsi que la construction de dépendances sociales et d’embellissement des façades.
Le projet contribuera également à la mise en place d’infrastructures nécessaires pour attirer les investissements, notamment dans le secteur de l’habitat ; surtout qu’il intervient parallèlement à la réalisation d’équipements de proximité comme la restructuration du marché central de Fnideq et la construction de centres culturels et de loisirs. Il permettra, par ailleurs, de transcender les contraintes auxquelles fait face le secteur de l’habitat et de l’urbanisme dans la ville, à savoir la rareté du foncier, l’insuffisance de l’infrastructure, la faiblesse du taux d’inscription à la Conservation foncière et l’augmentation du nombre des familles résidant dans des habitats insalubres soit près de 75 % de la population totale de la ville.
Le projet vise également à doter tous les quartiers sous-équipés de plans d’aménagement et à éradiquer définitivement les bidonvilles de Fnideq. Concernant le programme de mise à niveau de la ville au titre de l’année 2007, une enveloppe de 110 millions de dirhams lui a été réservée. Elle émane de la Direction générale des collectivités locales, de l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces et préfectures du Nord, de la municipalité de Fnideq, du Fonds d’équipement communal et de la holding "Al Omrane-Al Boughaz".
Le programme porte, entre autres, sur la mise à niveau urbaine (40 millions DH), la généralisation des branchements sociaux (35 millions DH), les ouvrages techniques, la circulation et le roulage (25 millions DH), les équipements de proximité et de loisirs (4 millions DH), les espaces verts et l’éclairage public (6 millions DH).
Concernant le projet de la corniche Riffienne, une enveloppe totale d’environ 80 millions de dirhams lui a été consacrée. Elle sera financée par la Direction générale des collectivités locales, l’Agence de promotion et de développement des préfectures et provinces du Nord, le bassin hydraulique du Loukos et le secteur privé.
Le projet, qui s’étalera sur 4 km, sera réalisé sur trois étapes, dont la première (1,5 km) débutera en 2007 avec une enveloppe de 30 millions DH pour prendre fin en juillet de la même année. Cette étape porte sur l’aménagement de passages pour piétons et cycles, l’éclairage public, des plans d’eau pour jet-ski, des terrains de sport et des kiosques.
Dans le but de prévenir les inondations qui occasionnent des pertes humaines et matérielles, un projet a été élaboré dans le cadre d’un partenariat entre le bassin hydraulique du Loukos, la commune urbaine et la société Amendis pour une enveloppe budgétaire d’environ 16 millions DH. SM le Roi Mohammed VI a également donné le coup d’envoi des travaux d’extension de l’hôpital multidisciplinaire Mohammed VI à la municipalité de M’Diq. Cette extension a nécessité des investissements de l’ordre de 5,360 millions de dirhams.
Ainsi, à son arrivée, SM le Roi avait passé en revue un détachement de la Garde royale avant d’être salué par Toufiq Héjira, ministre délégué chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme, Fouad Labrini, directeur général de l’Agence de promotion et de développement des préfectures et des provinces du Nord, Mohamed Yaâcoubi, gouverneur de la préfecture M’Diq-Fnideq, ainsi que le président du Conseil municipal et d’autres personnalités civiles et militaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *