Mise en service du viaduc desservant deux portes du port de Casablanca.

Le ministre de l’Equipement et du Transport, Karim Ghellab, a procédé, lundi, à la mise en service du nouveau pont réhabilité et dédoublé desservant les portes 4 et 5 du port de Casablanca.  Le renforcement de cette desserte permet de répondre à la croissance du trafic des camions audit port, plus particulièrement des portes 4 et 5. Pas moins de 6.000 camions entrent et sortent quotidiennement du port, ce qui occasionne des ralentissements de la circulation au niveau de l’ouvrage, principalement pendant les périodes de pointe.  L’Agence nationale des ports (ANP) a financé et réalisé cet ouvrage d’un coût de 55 millions de dirhams et ce, dans un souci de fluidification de la circulation à l’intérieur et à l’extérieur du port afin de faciliter les opérations d’accès et de sortie des camions et réduire notablement le temps de passage portuaire. Il consiste en le dédoublement du pont existant par la construction, au-dessus de la plate-forme ferroviaire, d’un nouveau viaduc parallèle à l’ancien liant le port et la ville et comprenant deux voies de 4 m de large chacune et deux trottoirs (0,75m) pour une emprise totale de 9,5 m. Ce nouveau pont est constitué d’une rampe, côté ville, de 68 m de longueur, d’un pont mixte de 241 m de longueur et d’une rampe, côté port, de 166 m.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *