Mohamed Abdelaziz paiera les pots cassés de La Havane

Le quotidien "Acharq Al Awsat", citant des milieux politiques et des droits de l’Homme sahraouis dans les camps de Tindouf et au Maroc, a fait état mardi d’"un éventuel changement au niveau de la hiérarchie de la direction du "Polisario" et avance l’éviction du chef des séparatistes Mohamed Abdelaziz. Citant toujours les mêmes sources, le journal ajoute que «le report de la tenue du congrès du "Polisario", prévu depuis plus d’un mois, confirme ces informations», notant que cela démontre également "l’existence de divergences au sein du "Polisario" notamment suite aux développements qu’a connus le dossier du Sahara". Ces informations interviennent dans le cadre des "changements survenus lors de la conférence du Mouvement des non alignés, tenue dernièrement à La Havane (Cuba) qui a adopté un document présenté par la présidence cubaine appelant à un règlement pacifique et négocié du conflit du Sahara", fait remarquer le quotidien. D’autre part, le journal rapporte que le journaliste espagnol David El Pardo, "qui suit l’évolution de la situation au sein du "Polisario", a déclaré qu"il paraît que l’Algérie souhaite actuellement des changements dans la hiérarchie du "Polisario", ajoutant que "plusieurs noms circulent actuellement pour succéder à Abdelaziz".

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *