Mohamed El Gahs censuré

L’émission «Mais encore» de Hamid Berrada, qui a invité ce mois Mohamed El Gahs, membre démissionnaire du bureau politique de l’USFP et ministre sortant de la Jeunesse, qui devait être diffusée ce soir sur 2M a été reportée sine die. Selon des sources informées, des pressions auraient été exercées par le premier secrétaire de l’USFP, Mohamed Elyazghi, pour annuler sinon retarder la diffusion. L’entretien «censuré» aurait été jugé inopportun par le dirigeant du parti socialiste étant donné qu’il devait être diffusé à un moment où le parti traverse une phase difficile après sa défaite électorale. Mais, cette situation justifie-t-elle la censure et l’interdiction du droit à la libre opinion?

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *