Mohamed Lemrini fait les yeux doux au PJD

Mohamed Lemrini, l’ex-PSD et actuel membre du Bureau politique de l’USFP, fait les yeux doux aux islamistes du PJD.  Dans un entretien à «Attajdid», le responsable socialiste affirme que «le développement du Maroc est tributaire d’une entente historique entre l’USFP, l’Istiqlal et les courants à référentiel islamique». Soit des propos en contradiction avec la ligne officielle de l’USFP qui dit écarter toute alliance avec le PJD.
Lors d’une «mémorable» édition de l’émission «Hiwar», Abdelouahed Radi avait affirmé qu’en politique, «tout est possible» en réponse à une question sur une éventuelle alliance avec le PJD. Aujourd’hui, c’est Lemrini qui semble reprendre à son compte la thèse de la «Koutla historique» chère à Mohamed Abed El Jabri. Lemrini, pour une source usfpéiste, n’aurait pu «s’engager aussi loin sans l’aval de son parrain, Driss Lachgar»…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *