Mohammedia : relance de l’urbanisation

Mohammedia : relance de l’urbanisation

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, hier mardi dans la commune rurale de Beni Yakhlef à Mohammedia, au lancement des travaux du projet de mise à niveau de plusieurs quartiers situés dans le cercle de Béni Yakhlef, qui s’inscrit dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).
Le Souverain s’est enquis, à cette occasion, du programme régional de l’initiative au titre de l’année 2006-2007 qui concerne la préfecture de Mohammedia et auquel ont été alloués des investissements de plus de 55 millions DH.
La réalisation du projet relatif à Beni Yakhlef se fera en deux étapes. D’un coût de 5,4 millions de dirhams, la première tranche bénéficiera à 596 familles, et sera réalisée en trois mois. La deuxième tranche sera réalisée au cours de l’année 2007.
Le programme régional de l’INDH relatif à la préfecture de Mohammedia au titre de l’année 2006-2007 pour lequel a été débloquée une enveloppe budgétaire estimée à 55.296.021 DH prévoit, pour sa part, 36 projets et s’articule autour de quatre axes qui portent sur l’exclusion sociale, la lutte contre la précarité, le programme horizontal, outre des initiatives privées.
Par ailleurs, le Souverain a présidé, dans la même journée à Mohammedia, la cérémonie de signature d’une convention de partenariat visant le développement des collectivités locales dans la préfecture pour la période 2007-2010 pour une enveloppe budgétaire estimée à 526.500.000 DH.
Cette convention porte sur la réalisation de projets dans le cadre du programme de développement économique et social au niveau de six collectivités locales relevant de la préfecture de Mohammedia. 
Seront également réalisés, dans ce même cadre, des projets visant la mise à niveau économique et sociale des populations de la préfecture de Mohammedia. Par la suite, SM le Roi Mohammed VI a donné le coup d’envoi des travaux d’aménagement de l’avenue Hassan II dont les travaux nécessiteront un montant de 27.500.000 DH, assuré par la commune urbaine (19 millions DH) et la préfecture de Mohammedia (8,5 millions DH).
Ce projet sera réalisé sur une période de 12 mois et porte sur le revêtement des sols, l’éclairage public, le balisage, la restauration des murs de l’ancienne médina en plus de la mise en place de 70 kiosques, 20 stations de bus, des cabines téléphoniques et d’autres services publics.
A son arrivée sur les lieux, SM le Roi avait passé en revue un détachement de la Garde Royale qui rendait les honneurs avant d’être salué par Karim Ghellab, ministre de l’Equipement et du Transport, Noureddine Boutayeb, wali, directeur général des collectivités locales au ministère de l’Intérieur, les élus, les représentants des autorités locales et par plusieurs autres personnalités..

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *