Moratinos aurait évoqué la question du Sahara avec les responsables algériens.

L’ancien ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos, a effectué jeudi dernier une visite en Algérie. M. Moratinos se serait entretenu avec les responsables algériens sur le Sommet, des pays membres de l’Union pour la Méditerranée (UPM) prévu le 21 novembre à Barcelone. L’ancien chef de la diplomatie espagnole, chargé de la préparation du sommet s’est entretenu lors de sa visite à Alger avec le ministre algérien des Affaires étrangères Mourad Medelci. Selon des sources informées, M. Moratinos aurait évoqué la question du Sahara avec les responsables algériens qui évoquent ce dossier comme l’une des raisons qui les poussent à ne pas adhérer réellement et sérieusement au projet de l’UPM. Initialement prévu le 7 juin dernier dans la capitale catalane, le deuxième sommet de l’UPM avait été reporté à novembre dans l’espoir de progrès dans le processus de paix au Proche-Orient. Toutefois, les différents opposants à l’époque entre l’Algérie et l’Egypte d’un côté et l’obstination de l’Algérie à perturber l’aboutissement de ce projet vu que le Maroc est l’un de ses piliers au Sud de la Méditerranée ont aussi participé au report du Sommet.  

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *