Mouvement de chefs de sûreté

La DGSN (Direction générale de la Sûreté nationale) a opéré dans la soirée du lundi 6 janvier, un vaste mouvement au niveau des sûretés régionales. Il s’agit de pas moins de 14 mutations de chefs de sûreté. Les villes concernées sont : Marrakech, Agadir, Meknès, Tanger, Al Hoceïma, Khénifra, Settat, Mohammédia, Beni-Mellal et deux sûretés à Casablanca (Hay Hassani-Aïn Chock et Bernoussi-Zenata) Brahim Oussirou, inspecteur général à la DGSN après avoir été préfet de Casablanca, est devenu patron de la police à Marrakech au terme de ce mouvement. Quant à Mohamed Badda, chef du secrétariat particulier de Abdelhafid Benhachem, il a été désigné chef de sûreté de Mohammédia. Le titulaire jusqu’ici de ce poste, Abdellah Benmansour, a été appelé pour prendre les rênes de la direction du personnel.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *