MRE : record d’affluence

MRE : record d’affluence

Lors d’une visite organisée, récemment, pour la presse marocaine au  gigantesque port de la baie d’Algésiras, le président de l’autorité portuaire, Manuel Morron, a qualifié de franc succès l’organisation de la première phase de l’opération Transit-2006.
Depuis le début de l’opération, le 15 juin dernier, aucun incident n’a  été signalé et le dispositif d’organisation du flux MRE n’a souffert d’aucune  défaillance ou débordement, s’est-il félicité.
La phase arrivée de l’opération Transit-2006 a même enregistré une  performance de taille puisque le temps d’attente avant embarquement a été  réduit d’environ 50%, a-t-il souligné. Et pour attester de cette performance, M. Morron fait remarquer qu’aucune file d’attente de véhicules n’est  perceptible sur les espaces de pré-embarquement dans le port durant cette  journée de jeudi.
Le responsable aux commandes du dispositif d’organisation de l’opération  Transit-2006 du côté ibérique, Manuel Sanchez, précise, à ce sujet, que le  temps d’attente maximum avant embarquement, qui se situait à 12h90mn en 2005,  n’a pas dépassé cette année 7h20 mn au plus fort de l’affluence.
Avec un investissement de plus d’un million d’euros, l’important dispositif d’organisation de l’opération Transit-2006 dans l’enceinte du port d’Algésiras  a été renforcé en prévision d’une sensible hausse du trafic MRE.
Les espaces d’attente avant l’embarquement ont été portés à une  superficie totale de 22 ha. Des espaces constitués de couloirs cloisonnés pour le stationnement et répartis en plusieurs zones selon la destination des MRE.
Le confort des MRE a été soigneusement réfléchi pour cette opération. Des  zones ombragées ont été aménagées le long des couloirs de stationnement sur une superficie globale de 25.000 m2. L’on a également procédé à l’installation de centaines de bancs, de 75 points d’eau, un écran géant, des espaces de jeux  pour enfants, des écrans d’information sur les horaires des départs, des salles de prière en plus des équipes médicales en présence en permanence sur les  lieux.
Près de 600 personnes, tous services confondus, ont été affectées à  l’organisation de l’opération Transit-2006 via le port d’Algésiras.

• Driss Hidass (MAP)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *