Nabil Benabdellah appelle à une présence plus importante des partis dans les provinces du Sud.

Le secrétaire général du PPS Nabil Benabdellah appelle à une présence plus importante des formations politiques dans les provinces du Sud. A l’ouverture samedi à Bouznika de la 3ème session du comité central du parti, le bureau politique du parti a souligné que les derniers développements de la question de l’intégrité territoriale requièrent de doter les formations politiques et les acteurs de la société civile des moyens nécessaires leur permettant d’assumer pleinement leur rôle dans les provinces du Sud, à l’instar des autres régions du pays. Le message de M. Benabdellah est on ne peut plus clair. Il a appelé à «traiter cette question centrale en tant que nécessité pressante et urgente, particulièrement en cette période décisive où les manœuvres des ennemis de l’intégrité territoriale vont crescendo, après que le Maroc eut repris, à la faveur de la proposition d’autonomie sous souveraineté marocaine, l’initiative sur la scène internationale pour trouver une solution pacifique et rationnelle à cette question».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *