Nador: démantèlement d’un réseau d’émigration clandestine des mineurs

Les éléments de la brigade de lutte contre l’émigration clandestine, ont réussi à mettre la main sur un réseau spécialisé dans l’émigration clandestine des mineurs. Le dénommé A.N, 33 ans, faisait passer des mineurs par le biais des passeports de ses propres enfants, moyennant une somme pouvant atteindre 40.000 dirhams par personne. Grâce au concours d’un falsificateur, A.N remplaçait les photos de ses enfants sur les passeports par celles d’autres garçons du même âge. Le falsificateur a reconnu avoir perçu 3.000 dirhams pour chaque passeport falsifié.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *