Nouveau dispositif de la CMR en faveur des anciens résistants.

Le Haut Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération et la Caisse marocaine des retraites (CMR) ont signé, récemment à Rabat, un protocole d’accord pour la mise en place d’un dispositif d’échange de données relatives à la gestion des allocations forfaitaires et des pensions d’invalidité allouées aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération et à leurs ayants droit. Cet accord a pour objectif de procéder avec efficacité et célérité au traitement des dossiers d’invalidité et d’allocations forfaitaires allouées ou reversées aux veuves via l’échange de données informatisé (EDI) et la simplification des procédures relatives à la constitution de ces dossiers, indique un communiqué des parties signataires. Cet accord, signé par le haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, El Mostafa El Ktiri, et le directeur de la CMR, Mohamed El Alaoui El Abdallaoui, s’inscrit dans le cadre des relations de coopération étroites qui existent entre les deux institutions depuis 2001. Les pensions d’invalidité et les allocations forfaitaires allouées aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération et à leurs ayants droit gérées par la CMR atteignent 21.026 pensions d’invalidité et 14.963 allocations forfaitaires.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *