Nouvel accord de pêche entre l’UE et le Mozambique

L’Union européenne (UE) et le Mozambique ont paraphé un nouvel accord de pêche qui permettra à un total de 59 bateaux européens d’opérer dans les eaux mozambicaines moyennant une compensation financière annuelle de 4.090.000 euros pendant trois ans. Cet accord, annoncé jeudi par la Commission européenne, prévoit des possibilités de pêche au thon et aux crevettes de haute mer pour lesdits bateaux. La pêche au thon sera ouverte, en vertu de l’accord, à 49 bateaux (35 senneurs congélateurs et 14 palangriers de surface). Pour les crevettes de haute mer, un maximum de 10 bateaux seront autorisés à pêcher jusqu’à concurrence de 1.000 tonnes par an. Des captures accessoires pouvant atteindre 535 tonnes, comprenant 100 tonnes de crevettes roses, 75 tonnes de céphalopodes, 240 tonnes de poisson et 120 tonnes de crabes, seront également autorisées. Les bateaux bénéficiant des mesures de ce protocole proviendront de l’Espagne, du Portugal, de la France, de l’Italie et de la Grèce. L’accord et son protocole entreront en vigueur le 1er janvier de l’année suivant leur adoption par le Conseil de l’UE, prévue au cours de l’année prochaine. Ce nouvel accord est le 15ème conclu par l’UE avec des pays africains. Un premier accord avait été conclu par le passé entre l’UE et le Mozambique. Il avait pris fin en 1993.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *