Observateurs pour la Mauritanie

Messoud Ould Boulkheir, candidat de l’Alliance populaire progressiste à la présidentielle du 7 novembre a réclamé mardi la présence « d’observateurs étrangers notamment européens pour superviser le déroulement du scrutin en vue de la transparence et de la régularité du vote ». Au cours d’une conférence de presse, Ould Boulkheir investi lundi soir par son parti, a réitéré son vif souhait  » de voir des observateurs étrangers présents au déroulement de l’élection présidentielle pour que le jeu démocratique soit correct et transparent ».  » Nous avons saisi le gouvernement mauritanien et l’Union européenne par écrit au sujet de la présence de ces observateurs », a-t-il affirmé. Il a proposé à tous les candidats à la présidentielle de se retrouver autour d’une « charte de bonne conduite » destinée à assurer un « déroulement transparent du scrutin et pour le bannissement de la fraude électorale ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *