Offshoring : négociations autour de la «prime aux pionniers»

Selon des informations de source fiable, l’indien Tata et le français Atos Origine, qui seront les premiers à délocaliser une partie de leurs activités au Maroc dans le  cadre du Plan Emergence, négocieraient actuellement avec l’Etat marocain l’obtention d’une «prime aux pionniers». Il s’agit d’avantages accordés aux premiers venus, ceux qui aideront à la réussite du projet. Les deux opérateurs s’intéressent en premier lieu au marché du e-gov marocain. Certains aspects de l’offre de Tata ont été déjà acceptés.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *