ONA-Finance.Com : une intelligence possible

Un brillant déjeuner a réuni, mardi à Casablanca, les dirigeants et hauts cadres des Groupes ONA et Finance.Com, et ce en l’honneur de Saâd Bendidi, ancien président de Finance.Com et de Méditelecom et nouveau président du Groupe ONA, Sébastien Castro, nouveau président de la Royale Marocaine d’Assurances-Watanya et Zouheir Bensaid, promu vice-président de Finance.Com, après en avoir été le directeur général. A cette occasion, Othmane Benjelloun, président du Groupe Finance.Com, a prononcé une allocution dans laquelle il a notamment déclaré qu’ «au-delà de l’hommage mérité que nous rendons à ces personnalités, au-delà de notre célébration, je souhaiterais que l’on entende l’appel lancé à une coopération intelligente entre les deux Groupes privés nationaux, ONA et Finance.Com.». Et d’ajouter, qu’«il faut, en effet, nous concerter pour contribuer à la défense des intérêts pérennes de l’économie marocaine, lui préserver une spécificité qui garantisse que certains investissements s’inscrivent dans des priorités sectorielles où, parfois, la rentabilité financière est au rendez-vous dès le premier dirham investi». «Il faut, a-t-il encore dit, nous concerter pour aboutir à des partenariats qui consolident, autour de nos Groupes, un maillage serré d’interdépendances avec les entreprises qui représentent l’essentiel du tissu économique du Maroc». Et de conclure que «ce moment, assez singulier dans l’Histoire de nos Groupes, peut, si nous le voulons et y oeuvrons, représenter une chance incomparable pour voir prévaloir davantage d’intelligences de rapports, davantage d’actions authentiquement nationales qui soient efficaces, en venant en appui de celles que conduit Sa Majesté le Roi que Dieu l’assiste pour le renforcement du rang de la stature de notre cher Royaume». Ont notamment assisté à ce déjeuner, Mustapha Bakkoury, directeur général de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), Miguel Menchen, patron de Méditelecom, ainsi que Noureddine Omary, Pdg de la BCP.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *