ONU : un conseiller spécial pour l’après-guerre

Le secrétaire général de l’Onu, Kofi Annan, a annoncé la nomination de M. Rafeeuddin Ahmed (Pakistan) au poste de conseiller spécial pour l’après-guerre en Irak. Répondant aux questions des journalistes, lundi, Annan a souligné que Rafeeuddin, haut fonctionnaire de l’ONU, "réfléchit sur le rôle que les Nations unies peuvent jouer en Irak après le conflit et sera à la disposition du Conseil de sécurité pour échanger des idées et donner son avis". Il a indiqué que l’Onu a une solide expérience en matière de "facilitation politique à même de permettre l’émergence d’une administration nouvelle ou intérimaire". "Nous avons travaillé sur la reconstruction par le passé avec les pays donateurs et les agences de l’ONU. Il y a de nombreux domaines où les Nations unies peuvent jouer un rôle, a dit M. Annan, notant que l’implication de l’Organisation en Irak apporte la légitimité nécessaire pour ce pays, pour la région et pour les peuples du monde".

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *