Onze séquestrés des camps de Tindouf regagnent le Maroc

En réponse à l’appel Royal "la Patrie est clémente et miséricordieuse"", onze Marocains parmi les séquestrés des camps de Tindouf au sud de l’Algérie, dont un Cheikh de tribu, ont regagné récemment la mère-patrie. Parmi ce groupe, figure El Mahjoub Ould M’Hamed Salem Ould Rahha qui avait représenté le "Polisario" au sein de la commission d’identification. Les membres du groupe, dont l’âge varie entre 4 et 86 ans, sont tous originaires de la tribu "Oulad Tidrarine".  Le retour au Maroc de ces personnes intervient au lendemain de l’annonce par le Maroc de la proposition d’autonomie des provinces du sud, pour le règlement définitif de la question du Sahara.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *