Osman veut partir

Les prémices d’un dénouement de la crise que vit le Rassemblement national des indépendants (RNI) se profilent à l’horizon. A l’issue d’une réunion du bureau exécutif tenue mercredi dernier, des bruits courent selon lesquels Ahmed Osman, qui préside les destinées du RNI depuis sa création voilà près de 30 ans, ne se présentera pas pour un nouveau mandat lors du prochain congrès prévu au mois de juin prochain. Il s’agirait d’un départ concerté qui consentira à M. Osman son titre de président fondateur du RNI, avec tous les honneurs qui lui sont dus. Le bureau exécutif du RNI n’a toujours pas confirmé cette information de manière officielle.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *