Oualalou satisfait de l’économie marocaine

Le ministre des finances et de la privatisation, Fathallah Oualalou a souligné, mercredi à Rabat, que la situation économique du Maroc "s’est améliorée" et que les indicateurs économiques de prévision de la croissance renforce la soutenabilité des finances publiques, faisant hausser d’un cran sa note de "stable" à "positive".
Dans un exposé devant le Conseil de gouvernement, sur le rapport de l’Agence de notation Standard & Poor’s sur la situation économique du Maroc, M. Oualalou a expliqué que le rapport affirme que les réformes engagées par le Royaume ont permis d’améliorer l’investissement extérieur direct ainsi que l’environnement macro-économique.
Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Nabil Benabdallah, a indiqué dans un point de presse, à l’issue d’une réunion du conseil de gouvernement, que M. Oualalou a justifié cette amélioration par la croissance du PIB réel estimée à 8,1 % et aux anticipations d’une croissance d’au moins 5 % dans les trois prochaines années.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *