Oujda : Al Adl Wal Ihssane et Mohamed Abbadi déboutés

Le tribunal administratif d’Oujda, saisi d’une plainte de Mohamed Abbadi (leader d’Al Adl Wal Ihsane dans la région de
l’Oriental), s’est déclaré, hier lundi, incompétent pour trancher cette affaire. Mohamed Abbadi a recouru à la justice après la mise sous scellés de sa maison par les autorités. Le domicile de ce dernier avait accueilli, le 26 mai 2006, 120 adeptes de Abdeslam Yassine. Les autorités ont décidé d’intervenir pour évacuer les lieux et arrêter les participants à cette réunion jugée illégale. Les personnes appréhendées ont été relâchées après un contrôle d’identité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *