Oujda devient une préfecture

Tout comme Agadir il y a quelques mois, la ville d’Oujda, qui était jusqu’ici une sûreté, vient d’être hissée au rang de préfecture de police. Désormais, le commandement de cette région s’étend à Oujda ville, Jerada, Taourirt, Berkane, Bouarfa et Nador.
Cette réorganisation s’inscrit dans le cadre de la nouvelle politique de la DGN qui vise à doter chaque région du Royaume d’une préfecture de police et à responsabiliser les préfets en les érigeant en chefs hiérarchiques et en interlocuteurs uniques du directeur général de la DGSN.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *