Ouverture de la session ordinaire des ministres des AE arabes au Caire

La session ordinaire des ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe s’est ouverte jeudi au Caire. Cette session doit notamment préparer le sommet arabe d’Alger, prévu les 22 et 23 mars. Elle a été ouverte par le ministre des Affaires étrangères mauritanien Mohammed Fal Ould Blal, qui a transmis la présidence de la session au ministre yéménite Abou Bakr Kirabi, qui a félicité la Syrie pour « la sagesse avec laquelle elle traite la nouvelle donne au Liban ». Il a émis l’espoir que Damas « parviendra à surmonter toute tentative de porter atteinte à la Syrie » et appelé « toutes les parties à trouver une solution à la crise (syro-libanaise) dans le cadre des accords de Taëf (1989), qui sont acceptés par tous ».
Les accords de Taëf régissent la présence militaire syrienne au Liban, dont l’opposition libanaise demande le retrait immédiat, conformément à la résolution 1559 du Conseil de sécurité de l’Onu, soutenue par les Etats-Unis et la France notamment. M. Ould Blal a pour sa part « réaffirmé le soutien (des ministres arabes) à la Syrie, qui appelle au dialogue et à la négociation pour résoudre l’ensemble des problèmes, hors de toute pression et de tout diktat ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *