Ouverture d’une enquête après la mort de 2 personnes dans l’explosion d’une citerne à Casablanca

Les services de la gendarmerie royale ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de l’explosion, mardi à Casablanca, d’une citerne qui a coûté la vie à deux personnes et blessé six autres, et la présentation devant la justice, le cas échéant, des auteurs de toute négligence éventuelle. Une commission administrative a été également mise en place sur ordre des autorités pour déterminer la conformité de l’exercice de l’activité en question dans le site où s’est produite l’explosion.
Concernant les causes de l’incident, il semblerait à première vue que certaines précautions n’aient pas été prises au préalable et qui auraient consisté en le remplissage de la citerne avec un volume d’eau suffisant ou avec un gaz inerte pour éviter tout risque d’explosion, précise-t-on. Mardi en début d’après-midi, rappelle-t-on, alors que des ouvriers étaient en train de procéder à des opérations de soudure d’une citerne de transport d’hydrocarbures vide, dans un atelier situé dans la municipalité d’Aïn Harrouda, la citerne a brutalement explosé provoquant la mort de deux personnes et blessant six autres, dont deux grièvement qui ont été admis au CHU Ibn Rochd.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *