Ouverture lundi prochain de l’autoroute Fès-Oujda après quatre ans de travaux.

Maillon important du réseau autoroutier national, la liaison Fès-Oujda prolonge l’autoroute Rabat-Meknès-Fès, pour former, désormais, un grand axe structurant est-ouest. En effet, l’autoroute Fès-Oujda, dont le coup d’envoi des travaux a été donné par Sa Majesté le Roi Mohamed VI le 16 janvier 2007, sera ouverte en date du lundi 25 juillet sous la présidence du ministre de l’Équipement et du Transport, Karim Ghellab. Aussi, ce tronçon autoroutier qui relie Fès à Oujda en passant par la ville de Taza sur quelque 328 km aura nécessité un investissement de près de 11 milliards de dirhams. Ne comprenant pas l’acquisition des terrains, ce financement est réalisé notamment grâce à une convention signée en 2005 entre la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) et le Fonds Hassan II pour le développement économique et social. La participation de ce dernier au financement s’est faite sous forme d’une recapitalisation de l’ADM à hauteur de 2 milliards DH. Le montage financier du projet fait intervenir également des bailleurs de fonds tels le FKDEA à hauteur de 900 MDH, le Fades avec 1,8 milliard DH, la BEI avec 1,98 milliard DH, la BID avec 2 milliards de dirhams, le FAD avec 400 Mdh et enfin le Fonds Opec avec 225 mdh.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *