Palacio refuse de visiter le Maroc

L’ex-ministre espagnole des Affaires étrangères, Ana Palacio, refuse de se rendre en visite au Maroc. Palacio, qui occupe actuellement le poste de présidente de la Commission mixte des deux Chambres du Parlement espagnol pour l’Union européenne, a publiquement refusé l’invitation que lui avait adressée le ministre espagnol des Affaires étrangères et de la Coopération, Miguel Angel Moratinos, pour faire partie, avec deux autres présidents de Commissions, de la délégation officielle qui accompagnera les Rois d’Espagne Juan Carlos premier et Dona Sofia lors de la visite d’Etat qu’ils effectueront au Maroc à partir du 17 janvier. Selon le quotidien espagnol «La Razon» qui a rapporté l’information, Palacio aurait notifié sa décision à son successeur, Moratinos, justifiant sa décision par le fait qu’elle a été « invitée à titre personnel » et « non pour représenter le Parlement ». Rappelons que le passage de Palacio à la tête de la diplomatie espagnole a été marqué par la crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne et qui a failli tourner au conflit militaire suite à l’invasion par l’armée espagnole de l’îlot Leila, le 17 juillet 2002.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *