Palestine : Le message de la princesse

« Madame la haut commissaire. La conscience humaine ne peut pas rester indifférente ou avoir la moindre hésitation d’intervenir en vue de faire cesser les violations flagrantes et systématiques, dont sont victimes aujourd’hui et plus que jamais, les enfants de la Palestine et leurs familles de la part de l’armée israélienne.
Nous avions pris l’initiative, l’an dernier au siège des Nations-Unies, à l’occasion des préparatifs du sommet mondial consacré aux droits de l’enfant, d’appeler la communauté internationnale à intervenir d’urgence en faveur des enfants de la Palestine. Nous avions insisté aussi, en tant qu’ambassadrice de bonne volonté de l’Unesco et en notre qualité de porte-parole des causes des enfants dans le monde, au cours du mois dernier et du haut de la tribune de cette prestigieuse organisation, sur la détérioration de la situation et les dangers qui guettent les enfants d’Al Qods ainsi que ceux de toute la Palestine dans leur existence et leur droit à la vie et à la sécurité. Aussi, et face à ces atrocités qui continuent d’interpeller la conscience humaine, je m’adresse à vous, Mme la haut commissaire de l’ONU aux Droits de l’Homme, afin que vous intervenez, comme vous avez l’habitude de le faire, pour la protection des enfants palestiniens, dont la vie se joue désormais entre la progression des blindés et la terreur des explosions, réduisant ainsi leur aspirations au seul droit à l’existence. Mme la haut commissaire de l’ONU aux Droits de l’Homme votre organisation demeurera, quelle que soit la complexité des situations et leur cruauté, un lieu de recours des partisans de la paix et des défenseurs des droits humains. Devant tout cela, nous vous demandons de prendre toutes les initiatives d’urgence,- compte tenu de vos attributions et de votre poids moral, aussi bien au plan personnel qu’auprès des organismes concernés des Nations-Unies-, pour faire cesser ces crimes contre l’humanité, commis contre ces enfants.
Ceci étant, nous serons à vos côtés dans toutes vos initiatives, et les actions que nous allons entreprendre seront en appui à vos efforts, et ce dans le cadre de la noble mission des Nations-Unies.
Veuillez agréer Mme la haut commissaire de l’ONU aux Droits de l’Homme nos meilleures salutations ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *