Parlement de l’Enfant à Laâyoune

La session régionale du Parlement de l’Enfant, tenue les 26 et 27 mars courant à Laâyoune, a été riche par ses thèmes et par la qualité des débats engagés par les participants, a souligné, samedi soir, Ahmed Chaouki Benyoub, conseiller juridique à l’Observatoire national des Droits de l’Enfant (ONDE).
Dans une déclaration à la MAP, à l’issue des travaux de cette session,. Chaouki Benyoub a relevé la pertinence des thèmes de cette rencontre et la qualité des débats engagés en raison des problématiques soulevées par les enfants parlementaires. Outre son aspect de rencontre tenue dans le cadre du parachèvement du processus des sessions régionales en prévision de la prochaine session nationale du Parlement de l’Enfant, cette session, a-t-il dit, a été aussi une occasion d’organiser de réels ateliers de réflexion sur une série de thèmes importants, tels les mauvais traitements des enfants, la protection de ces derniers contre l’exploitation et la révision des programmes pédagogiques en relation avec l’idée de la charte de l’Ecole et de protection des enfants victimes d’exploitation et de mauvais traitements. Lors de cette session, a-t-il fait remarquer, la volonté des enfants a été exprimée lorsque leur avis a été sollicité au sujet de la prochaine session nationale du Parlement de l’Enfant concernant le calendrier, les thèmes et concepts à adopter.
Dans ce sens, M. Benyoub a indiqué que les interventions et les débats ont été caractérisés par un haut professionnalisme de la part des enfants parlementaires, une confirmation de l’attachement au patriotisme et la lutte pour la consolidation de l’état de droit, où la parole est donnée à la jeunesse.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *