Parricide à Casablanca

Un jeune homme a poignardé mortellement son père, mercredi matin, à Derb Moulay Bouchaïb, n° 1561, Kariat Al Jemaâ, à Casablanca. Le père, âgé de 59 ans, enseignant dans une école de Médiouna, a été appelé par son frère pour rencontrer son fils qui voulait lui demander pardon. Face-à-face, avec lui, le père qui a laissé derrière lui quatre filles, a été surpris par le fils qui l’a attaqué avec un couteau . Il l’a criblé de coups avant de l’abandonner, baignant dans une mare de sang. Dépêchés sur le lieux, les éléments de la brigade urbaine de la police judiciaire de Ben M’Sik-Sidi Othmane ont arrêté le fils et ont avisé les sapeurs-pompiers pour transporté le père qui était encore en vie vers les urgences de l’hôpital Sidi Othmane. Seulement, il a rendu l’âme deux heures plus tard. Le fils en cause serait un aliéné mental. Il disparaissaitt de temps en temps pendant plusieurs jours avant de réapparaître.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *