Pêcheurs mécontents

Depuis les terribles événements 16 mai, les pêcheurs à la ligne n’ont plus accès à la jetée Moulay Youssef où l’on avait l’habitude de les voir. Loin d’être un simple hobby, cette activité, rappelons-le, fait vivre au bas mot quelque 200 familles. Les pêcheurs avaient accès à la jetée Moulay Youssef grâce à un laissez-passer délivré par le district du port de Casablanca et visé par la base de la Marine Royale. Un système qui permettait de recenser toutes ces personnes. A présent, les pêcheurs, qui ont perdu leur gagne-pain, ne savent plus à quel saint se vouer. Et pour l’heure, seuls les plus hardis (dont quelques-uns ne disposent pas du fameux laissez-passer) se risquent à accéder à la jetée en passant par les rochers.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *