Pensions militaires : l’Etat augmente sa contribution

Pensions militaires : l’Etat augmente sa contribution

Le ministre des Finances et de la Privatisation, Fathallah Oualalou, a annoncé lundi à Rabat la décision gouvernementale d’augmenter le taux de contribution de l’Etat au titre du régime des pensions militaires de 14 à 20 %, élevant ainsi le montant de la part patronale à verser à la Caisse Marocaine des Retraites (CMR) à 9,5 milliards de DH, et ce dans le cadre du projet de loi de Finances de 2006.
Cette annonce a été faite lors du conseil d’administration de la CMR, réuni lundi dernier à Rabat, et qui s’est penché sur l’examen du rapport du comité permanent issu du conseil ainsi que les projets de plan d’actions et de budget au titre de l’année 2006, indique un communiqué de la CMR, parvenu mercredi à la MAP.
Intervenant à cette occasion, le ministre a souligné la nécessité de sauvegarder l’équité intergénérationnelle et de poursuivre les efforts en vue de pérenniser les régimes et de garantir le niveau des pensions des futures générations de retraités, rappelant, à cette occasion, les principales réalisations au cours des mandats précédents, notamment en matière de consolidation de l’équilibre financier des régimes de retraite gérés par la CMR.
Il a, également, mis en exergue l’importance de poursuivre le processus de réforme pour assurer la pérennité des régimes de retraite à long terme dans un contexte de transition démographique marquée par l’augmentation des effectifs des retraités en raison des départs volontaires et des changements de structure démographique de la population des fonctionnaires de l’Etat. Pour leur part, le président du comité permanent issu du conseil d’administration et le directeur de la CMR ont apporté des clarifications sur les points inscrits à l’ordre du jour avant leur adoption à l’unanimité par les membres du conseil.
Cette réunion a été marquée par la présence des membres du conseil représentant l’Etat, les collectivités locales, les affiliés aux régimes civil et militaire et les représentants des associations de retraités, indique le communiqué.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *