Pénurie des timbres fiscaux

On dirait que l’Etat fait la fine bouche ! depuis plusieurs semaines, les buralistes n’ont cessé de se plaindre du manque persistant de timbres fiscaux. Indispensables pour la certification de documents, contrats, permis de construire ou de conduire,… ces petites vignettes se font désormais rares. Et si cette rareté engendre un manque à gagner pour le Trésor public, elle fait cependant des heureux. En effet, les employés des collectivités locales en charge de la certification des documents officiels, ou même, les gardiens de voitures postés aux portes de ces établissements, se livrent actuellement à un marché noir où les prix pratiqués vont du simple au triple. Un vrai commerce lucratif ! Enfin, aux dires des buralistes, les réclamations auprès des fournisseurs habituels sont restées sans suite.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *