Ping-pong entre Rabat et Alger

Au moment où les autorités marocaines refoulent vers l’Algérie, les immigrés clandestins, qui transitent par le Maroc à destination de l’Europe, les gardes-frontières de la gendarmerie algérienne les interceptent et les reconduisent vers le Maroc. Le 24 juillet dernier, à 00 h 30, quatre ressortissants africains de différentes nationalités ont été refoulés vers le territoire marocain. En clair, c’est un soutien à l’immigration. Un véritable ping-pong humain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *