Placement de 4% de Maroc Telecom : l’adjudicataire connu

C’est finalement le  groupement  CFG et Banque Centrale Populaire qui ont été retenus pour la réalisation de la mission de conseil et de placement à la bourse de Casablanca de 4% détenus par l’Etat dans le capital de la société Itissalat Al Maghrib (Maroc Telecom).
A l’issue des différentes évaluations, ce consortium vient en tête devant quatre autre postulants, à savoir, le groupement Crédit du Maroc et Calyon, Attijari Finances Corp, BMCE Capital Conseil, et la Société Générale Marocaine des Banques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *