Plainte du FFD concernant la défection de deux de ses députés

Le tribunal de première instance de Rabat a décidé de rendre son verdict, le 17 juin, concernant la plainte déposée par le FFD contre 2 de ses députés qui ont rallié deux autres groupes parlementaires. Dans sa plaidoirie, la défense du député de Marrakech-Gueliz, Ismaïl Barhoumi, a fait valoir devant le tribunal que le ralliement de son client au PAM ne contrevient pas à l’article 5 de la loi sur les partis. Le FFD avait décidé, en octobre dernier, de poursuivre en justice Ismaïl Barhoumi et Mohamed Benatia, en considérant que leur ralliement à un autre groupe parlementaire est une violation des dispositions de la loi sur les partis.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *