Plan Maroc Vert : plus de dix milliards de dirhams pour la région de Fès

Un montant de 10,6 milliards de dirhams a été prévu pour financer le plan agricole pour la Région de Fès-Boulemane, élaboré dans le cadre du Plan Maroc Vert. Selon la Direction provinciale de l’agriculture (DPA), ce montant servira à la réalisation à l’horizon 2020 de 108 projets (55 concernent la production animalière et 53 la production végétale). Ont été retenues dans le cadre de ce plan agricole régional huit filières en matière de production végétale (olivier, rosacées, câprier, céréales, légumineuses, légumes et plantes médicinales) et quatre de production animale (lait, viandes rouges et blanches, et miel). En détail, ce plan régional table sur une production annuelle d’olives de 540.000 tonnes à l’horizon 2020, soit sept fois plus qu’actuellement. Pour ce qui est de la production des rosacées fruitières, elle devra passer de 87.700 tonnes à 188.000 tonnes et du câprier de 15.000 tonnes à 24.500 tonnes. Pour les céréales, il est programmé de faire passer la production de 230.000 tonnes à 308.700 tonnes et des légumineuses de 33.000 tonnes à 60.000 tonnes. En matière de production animalière, il a été décidé d’atteindre en 2020 une production de 62.800 litres de lait contre 36.400, 19.800 tonnes de viandes rouges contre 11.700, 113.200 tonnes de viandes blanches contre 25.000 tonnes et 280 tonnes de miel contre 16 tonnes actuellement.  En général, note la même source, les objectifs arrêtés dans le cadre de ce plan agricole régional visent l’amélioration de la productivité du cheptel, la valorisation de la production laitière, l’intensification de la production céréalière outre le développement de l’arboriculture et la promotion de l’emploi. La région de Fès-Boulemane compte 1,57 million d’habitants dont une population rurale de l’ordre de 28 %, qui gère quelque 48.875 exploitations agricoles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *