Plan social de la RAM : 535 demandes de départs volontaires à fin août

Le plan social de la Royal Air Maroc prévoyant le départ de 1.500 personnes sur la période 2011-2013 a déjà atteint le tiers de ses objectifs. En effet, selon un communiqué de la compagnie aérienne, 535 agents ont déjà exprimé leur demande de départ volontaire, à la date du 1er septembre 2011. Ainsi, pour la Royal Air Maroc qui s’était fixé pour objectif à fin 2011 de réduire ses effectifs à travers le départ volontaire de 800 collaborateurs, le résultat actuel est largement en avance par rapport à la moyenne mensuelle des demandes de départ volontaire. Dans ce sens, la compagnie aérienne a souligné que «les demandes sont en cours d’examen au sein de la direction et sont traitées en tenant compte des exigences de l’activité de la compagnie liées à la date de sortie des avions et de la refonte du réseau des vols». Pour rappel, la Royal Air Maroc a mis en place un programme de rationalisation interne destiné à rétablir ses fondamentaux économiques. Aussi, ce programme prévoit différentes mesures parmi lesquelles la refonte du réseau, le recentrage autour du Hub Casablanca et la cession de 10 avions. Ce programme comporte également un volet social destiné à optimiser les effectifs et les ajuster en fonction de l’évolution des besoins de la compagnie et des exigences de ses marchés. Et c’est justement dans le cadre de ce plan social que s’inscrivent ces demandes de départ volontaire avec des conditions incitatives et avantageuses d’ordre financier et qui portent également sur des mesures d’accompagnement et de soutien à la reconversion des agents ayant quitté la compagnie et désireux de redéployer leurs compétences dans un autre domaine. À ce jour, la mise en œuvre du plan social se déroule plus rapidement que le planning établi. «Son aboutissement permettra à Royal Air Maroc d’accélérer la réalisation de son plan de rationalisation interne sur lequel les forces internes sont mobilisées avec détermination afin de voir la compagnie nationale reprendre son envol et assurer sa pérennité», conclut le communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *