Plus de 135 millions de centimes retirés frauduleusement des guichets d’une banque

Une autre banque de la place à Casablanca, le « Crédit du Maroc », vient d’être grugée de plus de 135 millions de centimes retirés des GAB (guichets automatiques bancaires) grâce à des cartes de crédits falsifiées.
C’est la deuxième arnaque dont est victime, en quelques semaines, le secteur bancaire après le détournement par une des employées de la BMCI de plus de 650 millions de centimes. L’auteur présumé du vol contre les guichets du « Crédit du Maroc » est un jeune technicien, féru d’informatique.
Sa curiosité allait lui permettre, par le bais du vaste et riche réseau de l’Internet, de s’ouvrir les portes de Sésame et l’argent des GAB du Crédit du Maroc.
Disposant des informations, de référence et d’accès notamment, contenues dans une carte volée, il va en confectionner plusieurs « spécimens » avant d’opérer un véritable raid sur les GAB de Casablanca et de Mohammédia de la seule banque précitée. Les cartes traficotées n’ayant pas été acceptées par les guichets des autres banques. Pressé d’empocher le maximum et en peu de temps il va, en l’espace d’un week-end, effectuer 688 opérations dans 23 guichets et récolter quelques 1.359 200 DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *