Plus de 3 millions de bénéficiaires

Plus de 3 millions de bénéficiaires

Plus de 3 millions de Marocains vont bénéficier des projets programmés dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). C’est ce qu’a indiqué Mohamed Saâd Hassar, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’intérieur lors d’une rencontre d’information avec les membres des commissions parlementaires de l’intérieur, tenue lundi à Rabat. Depuis le lancement de l’INDH jusqu’à fin 2007, pas moins de 12. 000 projets ont été programmés par les commissions nationales pour le développement humain. Selon M. Hassar, la réalisation de ces différents projets a nécessité un montant global de 6,6 milliards de dirhams dont la participation de l’INDH est de 3,9 milliards de dirhams. De son côté, Mohamed Samir Tazi, directeur-adjoint du budget a souligné que le financement des projets de l’INDH au cours de la période 2006-2010 est réparti entre le programme horizontal (2,51 milliards DH), le programme urbain (2,11 milliards DH), le programme rural (2,01 milliards DH), le programme de la précarité (1,80 milliard DH), les crédits non programmés (1,42 milliard DH) et le soutien à l’INDH (135 millions DH). M. Tazi  a également donné un aperçu sur la répartition du financement global selon les régions, précisant que ce montant a atteint 1,67 milliard DH dans les régions de Rabat-Salé-Zemmour Zaërs et Gharb-Chrarda-Bni Hssan,  1,2 milliard DH dans les régions du Grand Casablanca et Chaouia-Ouardigha, 1,05 milliard DH dans la région de Marrakech-Tensift-El Haouz, 1,18 milliard dans les régions de Meknès-Tafilalet et Fès-Boulemane. Et montant de  673 millions DH dans les régions de Tadla-Beni Mellal et Doukkala-Abda et 941 millions dans les régions de l’Oriental et Taza-Al Hoceima-Taounate. Pour sa part, Aziz Dadès, gouverneur coordonnateur national de l’INDH a précisé qu’il a été procédé à la réalisation des actions de délimitations de 403 communes rurales et de 264 quartiers urbains ciblés. Les principales opérations entreprises ont porté sur la réalisation et l’adoption de 667 initiatives locales pour le développement humain, la réalisation de 16 plans régionaux de lutte contre la précarité ainsi que la réalisation des guides de procédures relatives aux programmes de l’INDH et des notes d’orientation pour les années 2006, 2007 et 2008. Par ailleurs, l’année 2007 a été marquée par le lancement de deux stratégies. La première porte sur la formation et le renforcement des capacités. Au total, 18.000 personnes ont pu bénéficié de formation dans divers domaines dont l’ingénierie social et la gestion des projets. La seconde stratégie repose, quant à elle, sur la communication de proximité dans le but d’expliquer les objectifs de l’INDH et d’échanger les expériences.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *